Questions à Michel Annibale Habitant du Champbeauvert

Vous êtes un des propriétaires de maisons du quartier Champbeauvert, comment avez-vous accueilli le projet de Benoît Fournier ?

« Il faut reconnaître qu’au départ, on s’est demandé ce que c’était vraiment. Quand on nous dit que c’est gratuit, on se dit que la gratuité totale n’existe jamais. On a donc jeté un œil sur internet pour s’informer et on a vu que cela pouvait exister. Qu’il était possible de faire des travaux et de ne rien payer ; mais au début, beaucoup de gens du quartier se demandaient si ce n’était pas une arnaque. »

[Lire la suite sur Vosgesmatin.fr]

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.